Bio


Dès sa création en 2012, Johanna et T.O. se sont réunis un soir d’insomnie pour écrire et composer les premières chansons du groupe. Depuis ce matériau premier, de nombreux musiciens ont contribué à créer son univers musical. Originellement pop folk acoustique, l’électricité est finalement arrivée pour apporter joie, rêve et mélancolie. Les influences sont éclectiques (Bowie, Lou Reed, Smog, Harold Budd, Comelade, Odilon Redon, David Lynch…). Le résultat de ce mélange donne des couleurs acidulées, empreintes de douces rêveries.

Pour la réalisation de son premier EP Draft Blues, le groupe s’est adressé à
Jeremy Jay qui a également réalisé l’enregistrement de Nothing but Sweet Dreams
and Happy Endings (LP sorti en Janvier 2016).

Aujourd’hui, Johanna chante ses textes entourée de Arno au clavier, des
guitaristes Sebastien Nuzzo (June & December , Sally B.) et Giacomo Gilmozzi (Bob and
the Apple), du bassiste Terence Pires ainsi que du batteur Aurélien (Nabe , Aïtone).